Homeo.fr : homéopathie, index des médicaments homéopathiques
Homeo.fr
 
 
 

Soigner par homéopathie :


Molluscum contagiosum

Le molluscum contagiosum est une maladie de peau due à un virus très contagieux, mais sans gravité, le pox virus. Il se présente sous forme de petites excroissances blanches ou de la couleur de la peau, de quelques millimètres de diamètre, groupées sur le visage, dans le cou, les plis des bras et des jambes, les fesses, le ventre… et parfois les organes génitaux. Avant de disparaître, ils deviennent rouges et s’enflamment.


Quelques remèdes homéopathiques pour Molluscum contagiosum :

Nitricum acidum
Thuya
Dulcamara
Causticum
Verrulia
Argentum nitricum

Le virus se transmet par contact direct, ou indirect (serviette contaminée, sol, eau de la piscine ou du bain...). Le grattage peut étendre la contamination (auto-contamination), il faut donc l’éviter.
Les enfants atteints d’eczéma sont davantage vulnérables à ce virus. Il disparaît seul, au bout de quelques mois ou années. Il n’existe pas de traitement.
Certains médecins ne traitent pas les molluscum et préconisent d’attendre leur disparition, surtout chez les jeunes enfants. Les remèdes naturels peuvent écourter, voire supprimer les molluscum.

 
     
 

 

[voir aussi : Medicinales.fr | Homéopathie info | Molluscum contagiosum remede de grand mere ]

Homeo.fr : le site de l'homéopathie et des traitements homéopathiques
Homeo.fr décline toute responsabilité pour une utilisation autre qu'informative des remèdes cités dans les pages de ce site. Le contenu est donné à titre indicatif. Il comporte des informations qui ne sont pas forcément complètes, exhaustives, exactes ou à jour. Homeo.fr ne se substitue pas à un avis médical. Pour tout traitement, consultez votre médecin.
Publication, réalisation et hébergement web : DIRECTWAY
Tous droits réservés, reproduction interdite - Copyright © - DIRECTWAY, France